Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hamid El Kasri

Hamid El Kasri

Hamid El Kasri ( حميد القصري) (né en 1961 à Ksar-el-Kebir, une localité au Nord du Maroc) est un chanteur et un musicien marocain doté d'une voix puissante et d'une forte personnalité artistique qui lui permettent de fusionner les musique gnawie tagnaouite du Nord avec celles du Sud du pays. Immense voix soliste, cet artiste curieux et enraciné, a croisé son savoir auprès d'autres confréries et d'autres styles. Son chant, à dominante arabo-andalouse fait de lui une vraie star au Maroc.




Biographie

Issus d'une lignée familiale paternelle d'esclaves soudanais établis au Maroc, sa grand mère lui transmet son savoir et sa passion pour la musique gnoua et commence très jeune, à l'âge de 7 ans son apprentissage, sa carrière est prise en main par ses maâlem(s) Alouane et  Abdelouahed Stitou. Cette passion musicale, Hamid El Kasri la communique plus tard à sa fille qui connaît à l'âge de 13 ans tout le répertoire de la musique gnaouie. Il hérite sa passion du guembri via le mari de sa grand-mère, esclave du Soudan. Il est en contact avec les zaouia depuis sa plus tendre enfance.

Hamid El Kasri est en train de construire une œuvre unique, cassette après cassette, une sorte d'encyclopédie du répertoire gnaoui. 

En 2009 et en 2010, il enregistre et se produit en concert avec Cheb Khaled.


Particularités musicales

Hamid El Kasri fédère les musiques Gnaoua du Nord avec les musiques du Sud. Ce maâlem effectue plusieurs tournées en Europe et figure parmi les meilleurs représentants de cette musique Gnaouie. Les textes de certaines chansons qu'il interprète revêtent une dimension presque religieuse est sont repris ici avec beaucoup d'émotions. Sa voix est vraiment très belle et très puissante.


Discographie

Gnawa Home Songs, Accords Croisés - Harmonia Mundi, 2007 : qui est l'une des plus belles compilations de musique gnawa avec certains des plus grands maâlems, Hamid El Kasri, Hassan Boussou, Abdelkébir Merchane.

 

Lien internet