Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Faudel

Faudel

Faudel Belloua (né le 6 juin 1978 à Mantes-la-Jolie) mieux connu sous son prénom  Faudel est un chanteur de variété apparenté au Raï et un acteur français d'origine algérienne. Après un brillant début dans sa carrière musicale, il se fait critiquer par une partie de son public pour avoir soutenu le futur Nicolas Sarkozy et devient immédiatement impopulaire par une large frange de la population française issue de l'immigration et de la gauche. Il est surtout connu pour avoir interprété des reprises comme les chansons Comme d'habitude, Lila, Main dans la main, Ne me quitte pas, Tellement je t'aime, qui le mentionnent dans les hits parades. Après avoir interrompu sa carrière de chanteur, il écrit ses mémoires à l'âge de 30 ans en 2008 et compte reconcquérir son public et poursuivre sa carrière musicale !

 

Faudel - Je Veux Vivre
envoyé par faudel

Biographie et évolution musicale

Faudel fonde, en 1990, le groupe Les Etoiles du Raï qui se produit autour de Paris en reprenant des titres de Cheb Mami, Cheb Khaled ou encore Zahouania.

En 1993, Mohamed Mestar devient son manager, lui fait faire ses premiers pas vers la célébrité et sur la scène, où il chante en première partie de Jimmy Oihid. Peu à peu, le répertoire de Faudel se constitue, Gérald Toto, M ou Patrick Goraguer signent ses chansons.

  • En 1996, Faudel représente l'Ile de France au Printemps de Bourges dans la catégorie Nouveaux Talents.
  • En 1997, le petit prince du raï signe son premier album Baïda dont le single Tellement N'brick qui se vend à quelque 350.000 exemplaires.
  • En 1998, Faudel rejoint Khaled et Rachid Taha sur scène à Bercy dans le cadre de leur collaboration 1,2,3 Soleils.
  • En 1999, Faudel est sacré "Révélation de l'année" aux Victoires de la Musique. Il tourne dans Jesus réalisé par Serge Moati.
  • En 2000 il a joué dans le film Le Battement d'ailes du papillon avec Audrey Tautou.
  • En 2001 Faudel sort son deuxième album Samra. Il tourne aussi dans la série télé Sami, le pion sur M6.
  • En février 2002, il devient père d'un petit garçon prénommé Enzy.
  • En 2003, Faudel signe Un Autre Soleil. Plus expérimenté qu'au début de sa carrière musicale, il sait dorénavant ce qu'il veut : Il se lance dans des reprises et des créations originales comme la chanson Comme d'habitude, Lila, Main dans la main, Ne me quitte pas, Tellement je t'aime, qui le propulsent dans les hit-parades.
  • En 2004 retour au grand écran, avec la sortie de Bab el web de Merzak Allouache avec Samy Naceri et Julie Gayet.

Trois ans apres un autre soleil, le 11 septembre 2006, paraît Mundial Corrida. « Mon Pays » est le premier single extrait de cet album.

En 2008, après des déboires suite à son soutien au futur Président (à l'instar de toute une pléiade d'artistes français comme Enrico Macias, Mireille Mathieu,...), il est sali par une frange de son public. Faudel reprend peu a peu sa situation en main. Son forum affiche des insultes qui sont de véritables agressions.

 


Aujourd'hui, Faudel n'arrête pas de faire de nombreuses apparitions publiques et publie un livre où il raconte sa vie, ses engagements dans la vie, sa rencontre avec Sarko qui n'a rien à voir avec ses engagements politiques mais qui relève de sa sphère de vie privée.

Faudel a annoncé à l'AFP qu'il se séparait du producteur de ses concerts, Jean-Claude Camus, pour créer sa propre structure, dénommée Diamant Music.

Faudel fait son come-back sur la scène musicale française début février, renouant ainsi le contact avec un public français qu'il n'avait pas beaucoup fréquenté ces derniers temps.

Six concerts du raï sont déjà programmés, dont quatre dans l'Hexagone.

Le 3 février 2009, Faudel foulera la scène du Théâtre Silvia Monfort à Saint-Brice-sous-Forêt, près de Paris. Toujours en Ile de France, l'artiste chantera à Savigny-les-Orges, avant de se produire en concert à Issy-les-Moulineaux dans le cadre du Festival Chorus des Hauts-de-Seine, le 24 mars. 

Faudel s’est produit le 2 janvier 2011 à Laâyoune, dans le cadre de la 3ème édition du festival international « Rawafid Azawane ». Le prince du raï a refusé que le drapeau des royalistes marocains figure sur scène après avoir refusé de tenir le drapeau marocain sur la scène. Un refus du fanion marocain sur le territoire de la RASD a été apprécié par une bonne partie des quelques 25000 spectateurs ainsi que et journalistes présents sur la place du Mechouar de Laâyoune.

 

Discographie

  • Baida (1997)
  • 1, 2, 3 Soleils - album live avec Cheb Khaled et Rachid Taha (1998)
  • Samra (2001)
  • Un Autre Soleil (2003)
  • Mundial Corrida (2006)

Source

 

Liens internet