Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Cheikha Cherifa, une voix amazigh s'élève dans le Moyen-Atlas

Cheikha Cherifa, une voix amazigh s'élève dans le Moyen-Atlas

Cheikha Cherifa  (née dans les années 60 à Tazrout mu Ukhbou, près de Khénifra) est une chanteuse marocaine d'origine berbère. Elle puise sa poésie très profondément imagée et métaphorique à l'instar des cheikhat du Moyen-Atlas qui traite essentiellement  de la ruralité et la  vie quotidienne.  Elle a atteint une  renommée allant plus loin que son pays et est devenue une figure artistique majeure de l'art amazigh à travers le monde. Elle chante en berbère, accompagné par un loutar à quatre cordes et les tambours bendirs, lançant un appel, une complainte amoureuse.

 

Cherifa (Maroc)

 


Biographie et évolution musicale

Elevée dans son village dans sa famille, la jeune Cherifa ne reçut aucun enseignement scolaire, à l'instar d'une grande partie des filles de sa génération en âge  de scolarité dans sa région.

 

C'est en plein air lors de son activité de bergère, qu'elle s'exerce naturellement au chant  pour couper sa solitude, ou encore dans le contexte du foyer  familial ou à l'occasion des rencontres entre jeunes filles. Dès l'âge de 15 ans, elle se produit à différentes festivité traditionnelles  ou familiales du village.


Au début des années 1980, elle rencontre le chanteur Mohamed Rouicha qui mènera à la consécration de la cheikha[1]. Elle a alors enregistré avec lui mais aussi avec Meghni, Lamrabeth et Aziz Arim. Elle n'a cependant pas enregistré en son nom ; sa famille ne souhaitait pas qu'elle fasse carrière comme chanteuse.

Très vite elle s'imposera dans son pays avec sa voix exceptionnelle comparable aux voix de Tifrist, Rqya Âbbou et Hadda Ouâkki, toutes chanteuses de tamawayt [
2] au Moyen-Atlas.


Elle se rend en concert en France en 1999, elle avait impressionné le public parisien ému par la beauté et la  puissance de sa voix rugueuse.


Sous les conseils avisés du son entourage, elle  enregistre un premier album.  D'autres suivront et obtiennent une certaine notoriété parmi le public avisé.

 


Discographie

Berber Blues

Il est produit par "From a Distance" en 2002. Cet album comporte 6 titres (54:26). Le premier titre est intitulé Idr-d umalu zi εari ("l'ombre de la forêt"). Le deuxième titre Mayc y iwin yčawrt ? ("Qui est ton conseiller ?") traite d'amour ; une sorte d'échange entre deux amoureux. Dans Ndda s udbib nnan-i ("Le médecin m'a dit"), Chérifa évoque l'amour versatile... et en s'adressant à son bien aimé lui dit : "si je ne t'épouse, tu me quitteras". Dans Ma gn tufit amazir ? ("Où as-tu élu domicile ?"), elle dit combien "les nuits sans [son] aimé sont longues" et que [...] "la nuit qu'il passe avec [elle] est courte !" Ufrin

Il est produit par "From a Distance" en  décembre 2004 et distribué par "Harmonia Mundi"


Notes

[1] Cheikha/Cheikhat, Cheikh/Chyoukh est un terme utilisé à travers l'ensemble de l'Afrique du Nord et désigne approximativement maître, ou toute personne reconnue dans l'exercice de la musique; il est habituellement attribué aux musiciens-artistes de la musique savante, populaires ou traditionnelles. Ils interviennent généralement au sein des couches sociales les plus modestes souvent d'origine rurale. On retrouve cette appellation .

[2] Improvisation en solo.

 


Sources