Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
In memoriam : Tarik Hamouche

In memoriam : Tarik Hamouche

undefined

Tarik Hamouche, parfois transcrit Tarek Hammouche (né le 25 février 1978 - décédé le 30 août 2004 à Tipasa) fut un musicien et un animateur de radio algérien. Cet amoureux et passionné de musique arabo-andalouse était un digne représentant de la culture musicale algérienne. Il était notamment le producteur d'une émission radiofusée intitulée «El Andaloussiate», qui avait pour vocation la transmission du Patrimoine musical du Maghreb. Cette dernière était suivie par de très nombreux auditeurs qui découvraient la structure de cette musique. En effet, sa manière de présenter les choses pouvaient être comparée à un véritable cours de musique.


Biographie

Né le 25 février 1978, il passe une enfance heureuse et bercée de musique (Reinette était la personnalité musicale qu'il adorait).  Passionné de musique, il rejoint l’association Essoundoussia d’Alger après avoir obtenu son bac. Il manifestait des prédispositions à devenir une personnalité musicale importante, malgré son jeune âge. grâces à des  aptitudes pour l'apprentissage de tous les instruments de musique et particulièrement le Kouitra et le Qanoun (Cithare). Il devient ensuite professeur de Kouitra au sein de l'association qui l'a formé, ainsi qu’à El Djennadia de Boufarik.

 

En mai 2002, il fit ses premiers pas à Radio El Bahdja aux côtés de Nasreddine Baghdadi qui l'avait intégré dans son service des archives de la Radio algérienne. Tarek y accomplira un remarquable travail de recensement et d’archivage en y apportant des corrections scientifiques et exhaustives.

Quelques temps après, Tarik produisait et animait ses propres émissions au sein de la même Radio…qu’il a dû quitter, une année après…pour reprendre ses émissions « Andaloussiate » sur les ondes de la Radio nationale Chaîne I ; les samedi d’abord, puis les mardi de 20h à 22h.

Artiste accompli, il accompagnait les enregistrements et participait aux concerts de plusieurs grandes figures musicales comme Ahmed Serri, Beihdja Rahal, Lamia Maâdini... 

Le 31 août 2003, l'émission du mardi, « Andaloussiate » annonce brutalement la mort de Tarik Hamouche, qui venait d'être inhumé le jour même...Il était décédé la veille, à Tipaza, d’un choc anaphylactique (crise d'asthme), à l'âge de 26 ans...laissant derrière lui des parents meurtris (il était enfant unique), des amis inconsolables, des auditeurs peinés, et un patrimoine andalou orphelin de l’un de ses nobles serviteurs...

Nasreddine Baghdadi se souviendra de lui : « Tarek était un être humain angélique, sociable et très généreux.. ». Et la plus belle caution posthume viendra du grand maître Samy El Maghribi : « C’est un frère que je viens de perdre. Je savourais son style et sa sensibilité... »

Sami El Maghribi exprimera ainsi son chagrin : «Immense est mon chagrin devant le malheur qui nous frappe en la disparition de notre très cher Tarik, enlevé si jeune à notre affection et au noble art qu’il affectionnait, laissant dans l’affliction tous ceux qui ont eu le loisir de le connaître et d’apprécier son savoir-vivre et sa compétence dans l’exercice de ses fonctions», confie l’artiste et d’ajouter: «Mon grand regret est celui de n’avoir pas eu la chance de l’approcher personnellement, de lui serrer la main et de l’embrasser tel un frère, car c’est un frère que je viens de perdre, bien que je ne l’ai connu qu’à travers une abondante correspondance dont je savourais le style et la sensibilité et que je garderai précieusement jusqu’à la fin de mes jours. Ma pensée va aujourd’hui vers sa pauvre maman dont je partage le chagrin de ce deuil cruel qu’elle vient de subir. Allah yaâtiha essabr. Il ne me reste plus de mots pour exprimer ma consternation devant ce malheur et ma tristesse demeurera longtemps en mon cœur».

 

L'association "Essendoussia" auquel il appartenait lui a rendu en 2006, en la salle El Mouggar (Alger) un vibrant hommage. Des vidéo sont à cet effet en ligne sur Dailymotions lors de la représentation de l'association Es'soundoussia au Festival andalou à Tlemcen : Un neqlab raml maya"ya badi3 el djamali wa el maâna".

Es'soundoussia.Nouba raml maya (4)


Liens internet

 

Récupérée de « http://www.wikimusique.net/index.php/Tarik_Hamouche »