Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Amri Saurel

Amri Saurel

Avec la confrérie des Hamadchas et son moqqadem Abderrahim Amrani Marrakchi


Amri Saurel (née Magali Saurel à Montpellier, le 14 juin 1965) est une auteur, compositeur et interprète française. Elle chante aussi bien en français qu'en arabe grâce aux traductions de ses textes réalisées par l'artiste franco-algérien Mabrouk Abdendi.

Biographie et évolution musicale

Dernière née d'une fratrie de trois enfants, son père exerçait le métier d' enseignant et sa mère celui d'infirmière. Elle embrasse également la profession exercée par sa mère, sans vraiment cacher sa passion pour la la poésie chantée et récitée en arabe, qu'on appelle aussi qasida.

En 2001, elle rencontre le grand pianiste connu Michel Tardieu avec qui elle profile une carrière artistique.

En 2006, elle rencontre Christel Buffard, ensemble elles créent le label discographique Kyriel Productions et en août de la même année elles produisent l'album «Subtil». Cet album est un ensemble de onze chansons où se mêle l'orient et l'occident. Il s'agit de ballades raffinées, mélodies de velours et rythmes suggestifs transportent l'auditeur dans un univers intimiste. Les musiciens qui l’accompagnent sont Michel Tardieu au piano, Oliver Roman Garcia à la guitare, Joël Allouche aux percussions, Séga Seck à la batterie, Philippe Panel à la basse, et Bertille Fraisse au violon.

Men Raïrek Enta est le titre d'un deuxième album enregistré au Maroc aux côtés d’un orchestre oriental.

Amri Saurel a déclaré que parmi ses chansons en arabe, elle allait produire une chanson en arabe sur le thème de la paix dans le monde. Ecrite par l'auteur compositeur marocain Ahmed Selmouni  (Tétouan), « l'invitation à la paix ou daawatou salam » (titre de la chanson) sera interprétée avec les musiciens de l'orchestre d'Ahmed  Selmouni  et les enfants du groupe scolaire de la même ville.

Lors de la conférence de presse qui lui a été organisée par le Club de Presse Méditerranéen, l'artiste française a déclaré : « Je cherche à véhiculer la bonne image que je connais du peuple arabo-musulman trop souvent contradictoire avec celle que véhicule quelques médias occidentaux.  La langue arabe me permet de sentir la profondeur et la beauté de l'orient. Ce n'est pas moi qui ai choisi la langue arabe, c'est elle qui m'a choisie. Malgré les stéréotypes négatifs qui collent à l'image des arabo musulmans, je chante autour de différents thèmes dont l'émigration pour une meilleure connaissance des uns et des autres, contribuer au rapprochement des deux cultures . Je suis sensible à la pauvreté, aux faibles et aux enfants ».


Liens internet