Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Zahouania, une voix féminine majeure du Raï

Zahouania, une voix féminine majeure du Raï


Halima Mazzi alias Cheba Zahouania الشابة الزهواني (La Joyeuse) née en 1959 à Oran est une chanteuse de musique pop-raï algérienne. Avec sa voix gutturale et voluptueuse et lascive, elle compte parmi les plus grandes figures de ce genre musical après la regrettée Cheikha Remitti !
Cheba Zahouania - Mattsalounich

Biographie et évolution musicale

De son vrai nom Halima Mazzi est née en 1959 à Médioni, faubourg popualaire d'Oran d'un père marocain (dont elle a gardé la nationalité) et d'une mère algérienne.
D'abord chanteuse dans un ensemble féminin de meddahates (orchestre traditionnel féminin), c'est en 1981 qu'elle réalise son 1er enregistrement dans le style raï traditionnel chez Tilliphone et en 1984 adopte les son électrifiés du Raï.
La reconnaissance arrive en 1986 avec "Khâli ya khâli" (Mon oncle, oh mon oncle, 1986), une chanson équivoque qu'elle interprète en compagnie de Cheb Hamid. Ce succès détaille un amour ardent pour un oncle grisonnant.
1987, c'est le succès avec "El Barraka" (La Baraque), une chanson sulfureuse qu'elle chante en duo avec un nouveau venu dans le raï : Cheb Hasni.

 

Longtemps les cassettes de la chanteuse ne seront illustrées que d'une simple photographie de magazine ; et si elle donne des concerts dès 1987 à Alger, il faudra attendre février 1992 pour voir une de ses premières photographies publiée par le quotidien français Libération.

Au lendemain de l'assassinat de Cheb Hasni survenu à Oran le 29 septembre 1994, Cheba Zahouania quitte l'Algérie et s'installe en France. Celle qui s'est choisi Zahouania (La Joyeuse) pour nom de scène, excelle aussi bien dans le registre du raï traditionnel des cheikhât que dans le raï moderne.

Au lendemain de l'assassinat de son ami Cheb Hasni survenu à Oran le 29 septembre 1994, elle quitte l'Algérie et s'installe en France.

Goulouli ki serall, nouveau titre de Chaba Zahouania sorti le 4 octobre 2007 aux rythmes de Reggada, une danse traditionnelle née dans les montagnes au nord-est du Maroc, qui s'est ensuite répandue dans les montagnes voisines du Rif et de l'autre côté de la frontière algérienne d'autre part.


Discographie

  • H Bibi Darha Biya (2003)
  • El baraka (2002)
  • Zahouania (2001)
  • Samahni ya zine (2000)
  • Rythm n Raï (1997)
  • Formule Raï (1995)
  • Nights without Sleeping (1988)
  • Rachid System Feat. Rim'K
  • Wourini Win Rak Tergoud
  • Mazelt fi lbal
  • Ya Lala Torkia
  • Carmen Campagne"(2006)
  • Zahouania 2007

Voir aussi


Lien interne