Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
DJ Key

DJ Key

 

rap-lyouma-kayne.jpg
Khalid Douache alias DJ Key (né le 19 août 1979 à Agadir au Maroc) s'affiche comme un musicien incontournable du Deejaying marocain. Il est considéré comme l'agitateur du rap marocain dans la lignée de Don Bigg qui a une réputation pour son franc-parler, son côté provocateur et son côté grande gueule). Ce DJ est scratcheur hors pair mixe, compile et réalise allègrement de nombreux clips avec talent. Depuis plusieurs années, il collabore avec des turntablists réputés commee Dee Nasty, Cut Killer, ou encore DJ Abdel qui enflamment les discothèques du Royaume chérifien. Dj Key est réalisateur de clips vidéo et est considéré comme étant leader du turntablism au Maroc. L’artiste a évolué pendant une période de quinze ans dans l’univers du hip-hop avant de créer sa propre boîte de production Funky Noise, laquelle est spécialisée dans le conseil et la production de prestations de vidéo, de multimédia et d’évènementiel. Le label Funky Noise c’est aussi la première école de Djing à Casablanca. A signaler que le virtuose des platines joue régulièrement dans des festivals et des soirées aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. L’artiste a aussi réalisé un documentaire de 17 minutes titré « Maroc Streetlife » à propos du mouvement hip-hop au Maroc.

 

Dj key
envoyé par jingo


Parcours musical

  • En 1994, en parallèle avec sa scolarité, il se met à faire du break dance. Faciné par le métier de DJ'ing, il se met à tout apprendre comme autodidacte et devient DJ Key, tout en obtenant son diplôme de technicien en dessin du bâtiment et travaillant pendant deux ans dans un cabinet d’architecture qu'il abandonne pour la musique.
  • En 1995, époque des prémisses de sa carrière de DJ auprès de différents nightclubs marocains, il s'affirme musicalement dans des MixTape, "R&B Fusion Style", (vendue à plus de 2.000 exemplaires), puis l'année suivante un deuxième qui escompte le même succès. Suivront également deux autres MixTapes qui démontrent des succès commerciaux. En 2001 il créé la première association spécialisée en hip-hop au Maroc (Original HipHop), et comme il fallait se structurer autour de cette discipline, il crée son propre label Funky Noise. Au cours des années son style s'affine.

DJ Key est un élément indispensable de la scène marocaine qui maîtrise incroyablement les quatre principaux éléments de la culture hip-hop du pays qui sont le rap, et plus généralement la musique hip-hop, le graffiti, le deejaying, le break dance et les autres danses de cette culture musicale mais surtout le beatbox, le street-language, le street-fashion, le street-knowledge et bien entendu le street-entrepreneurialism. Non seulement cela, car depuis 2006, DJ Key devient un spécialiste et une référence de la technique de Vijaying (une sorte de deejaying, mais avec de la vidéos mais avec sons et clips vidéographiques), et dans cette mouvance crée dans sa ville natale une école de DJ réputée dédiée au hip-hop. Cette Dj School dispense des cours aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

DJ Key c'est aussi l'accompagnement par excellence de grands artistes issus de la scène hip-hop internationale et l'artiste ne manque aucune grandes manifestations culturelles organisée à EssaouiraAgadir, et bien entendu l'incontournable Festival du Boulevard des jeunes musiciens...DJ Key est bien entendu une figure de proue de la Nayda : la "contre-culture" du Maroc avec en particulier une grande dominante issu de la culture musicale du hip-hop et du rap marocain.

Dj Key s'est produit le 6 juillet 2009 au Montreux jazz Festival le 8 au 13 juillet en Suisse. Un show insolitedans le cadre du programme artistique du festival juste après le concert de l’éminent groupe américain Black Ayed Peas.

"Rap Lyouma Kayne"
DJ Key présente "Rap Lyouma Kayne", un morceau où il combine composition et turntablism. C'est un track exclusif, spécialement créé pour le livre-CD du festival La Mar de Musicas où il est invité à faire l’ouverture. Ce morceau a la même forme qu'une chanson, c’est à dire un refrain et des couplets.
Les paroles de "Rap Lyouma Kayne" sont des extraits de paroles de différentes chansons de plusieurs rappeurs marocains (Don Bigg, Steph Ragga Man, Would Chaâb, Masta Flow, Caprice, Chaht Man, et J-OK de Casa Crew, Sif Lsan et Othmane de H-Kayne, Achraf et Khlifa de Fnaïre, Muslim de Zanka Flow sans oublier Oubiz du groupe Darga). Leur combinaison forme des phrases qui ont un vrai sens.DJ Key envoie un message à la scène Hip Hop marocaine à travers ce morceau. C'est un message qui prêche l’union et la tolérance entre les rappeurs marocains peu importe la différence de leurs styles. La chose la plus importante est de s'unir pour améliorer le Hip Hop marocain. "Rap Lyouma Kayne" parle aussi de ces nouveaux rappeurs qui décident de faire du rap en pensant à l’aspect matériel. Ces rappeurs n'aident le Hip Hop marocain ni à s'améliorer ni à durer. DJ Key leur rappelle que le rap devrait être fait avec passion et amour, avec un réel message à faire passer et que l'argent devrait être secondaire

Film documentaire sur le hip hop au Maroc

Maroc Street Life est le titre du premier documentaire consacré à la scène hip-hop marocaine, réalisé par Dj Key.

Discographie sélective

  • R&B Fusion Style (2002)
  • Anthology (2003),
  • How We Do (2005)
  • Club Master (2005)

Notes et références de l'article

  1. COMNews
  2. Dj's : DJ School: des cours sans diplômes Raptiviste.net par: Qods Chabâa.

DJ Key is a prominent Moroccan DJ and video director, and the pioneer of Moroccan Turntablism. After fifteen years of hip hop activism, he holds now his own production company “Funky Noise Entertainement” which provides different services in graphism, web design, video direction and also deejaying courses. Although he started his career with breakdance, he is better known for being a turntables virtuoso!

In the first half of the 90s, small crews of Breakdance start to appear in the suburbs of Casablanca, from which one of the young dancers, Khalid Douache, becomes very fascinated by the DJs during battles. He starts to learn about DJ gears and techniques and, after one year of Breakdancing, he gets into Deejaying, under the alias of DJ Key. Then begins his quest for the rare tool: Vinyls. After 5 years, Khalid manages to get his own turntables and mixing desk. His music collection is now worth over 1500 vinyls. End of 2000, he creates “Original Hip Hop”, the first Moroccan NGO dedicated to the Hip Hop movement, which organises performances, workshops and parties in partnership with the French Institute. This will last for 4 years. Little by little, the artist gets impressive skills: mixes, beat-juggling and killer scratches. During his Deejaying career of almost 14 years, DJ Key goes regularly to Netherlands, France, Belgium, Spain, Germany, Egypt and Tunisia to mix at parties. He didn't only complete his skills by knowledge in producing, through MAO software but the turntablist gets also behind the camera: he goes to explore the Moroccan Hip Hop “small world” and the Breakdance battles to produce a 17 minutes documentary called “Maroc Street Life”, projected in different festivals around Paris. The idea of a complete Hip Hop structure starts to arise: progressively, DJ Key, with his basic equipments, directs the first videos of most of the Moroccan MCs. With the video component, graphic and web design, and above all, the DJ School, which was a goal for so many years, he creates his production company “Funky Noise Entertainement” in 2006. The Moroccan Hip Hop scene is now very enriched thanks to DJ Key, who will be remembered as the pioneer of turntablism in Morocco.

Funky Noise DJ School

6 Rue Baâlabak, 1er étage, Ben Jdia 20000 Casablanca, Maroc.

Tél : +212(0)22452330

Fax : +212(0)22452331

E-mail : contact@funkynoise.ma

Site Web : www.funkynoise.ma


Liens internet