Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Fnaïre

Fnaïre


Fnaïre (prononcer Fna-yer signifiant lanterne en langue arabe) est une formation de rap marocain formé en 2002 entre 4 musiciens originaires de Marrakech. Cette formation a pu conquérir le public marocain a été révélé comme le meilleur groupe dans la catégorie hip-hop à l’édition 2004 du Festival du Boulevard des jeunes musiciens. Fnaïre fusionne mélodies traditionnelles marocaines en empruntant parfois la “Dakka Marrakchia”, une tradition musicale ancestrale avec du beat-rap (ce rap est appelé taqlidi).

 Les intonations de la musique de Fnaïre évoquent le plus souvent une fluidité de sensualité vibrante d'onirisme intime et d'arrangements savants. D'une rare élégance instrumentale et poétique, l'art de cette formation se révèle tout aussi recommandable et vaporeux.


1832745185_1.jpg
1832721631_1.jpg

Parcours

Fnaïre apparaît sur scène pour la première fois lors d'une série de concerts en 2002 au profit de l'Association de lutte contre le sida sur la place Jemaâ El Fnaa. Lors de ce même concert, les musiciens dédient au public un morceau dédié à leur ami Anas décédé : Mohcine avait les larmes aux yeux en chantant. Le lendemain, plusieurs restaurateurs de Jemaâ El Fna ont présenté aux membres du groupe leurs condoléances. Ils jouent aussi pour la première fois Bahjaoua, qui devient le titre phare de leur premier album.

Le groupe conserve son identité artistique puisque Mouhssine Tizaf détient son propre label discographique : « TIZAF », audiovisuel production distribution (TIZAF a.v.p.d) qui produit en 2004 le premier album intitulé Laftouhe.

 



En 2006, Fnaïre participe au festival Timitar d'Agadir.

Le groupe s'inspire directement du soufisme marocain avec des éléments de "rap", "hip-hop" et chaâbi se réclame d'une identité marocaine en puisant leurs paroles de la langue amazighe. Mais il se veut ouvert sur les autres cultures.
 

Du 22 au 28 mai 2008 avec  Nass El-Ghiwane ils font un périple musicale  en France pour y effectuer une tournée qui les mènera successivement à Asnières (banlieue parisienne), Paris, Mulhouse, Nice et Bordeaux. Après le succès "Attijariwafa Bank", sponsorise une tournée des deux célèbres groupes avec la jeune artiste marocaine
Cheba Maria, Ils donnent également un concert le 29 mai 2008 à Bruxelles.

A la suite du décès d'Hicham Belkacem (DJ Belqas), le groupe s'est produit en  hommage à leur ami trop tôt disparu au  Maroc Hit Parade, qui s'est déroulé à Rabat le 21 juin 2008.


Membres et personnalités autour de cette formation

Les musiciens sont :

  • Khalifa Mennani : mc
  • Achraf Aarab : mc
  • Mouhssine Tizaf : chanteur, compositeur.
  • Abel Damoussi : chanteur
  • DJ Belqas : DJ (décédé le 15 juin 2008)




Extraits d'interview : Fnaïre, symbole du rap traditionnel au Maroc par Hassan Benmehdi

L’essence de notre rap traditionnel n’est autre que le sens des paroles, le sens des textes qui tournent autour d’un seul message, à savoir reconnaître avec fierté son identité marocaine, ses origines et sa culture. Les sujets sont divers, dont les problèmes des femmes, l’amour pour sa patrie, la croyance en un avenir meilleur de notre pays… Contrairement à certains, d’ailleurs nombreux, qui véhiculent un discours pessimiste aux jeunes Marocains les poussant à quitter le pays, parfois au prix de leur vie… Fnaïre leur dit tout simplement qu’une dose d’optimisme est toujours nécessaire pour avancer. Ce n’est pas de l’utopie, mais nous pensons que le Maroc a besoin de ses jeunes pour évoluer, progresser et changer. C’est notre credo, nous y croyons fermement.

Caractéristiques

Fnaïre est le fruit du métissage musicale de la musique traditionnelle marocaine et du hip-hop américain et produit un son particulier ayant pour particularité d'offrir leur nouvelle vision du rap traditionnel en harmonisant des genres de musiques à priori incompatibles, et Fnaïre balaye tous les préjugés. Il mixent sans complexe rap et des sons de chaâbi marocain, look XXl et "bahjaoui attitude" dans ce qu'ils appellent eux-même du "hip hop traditionnel ".

Discographie
  • L'Ftouhe : 2003
  • Yed El Henna: 2007



Liens internets et sources