Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Habib Guerroumi

Habib Guerroumi

Habib Guerroumi (né en 1958 à Marseille) est un musicien, oudiste, chanteur et compositeur algérien. Sa notoriété et sa réputation musicale est née de la rencontre et l'échange avec le monde occidental qui voit la naissance de deux ensembles Widad en 2003 Année de l'Algérie en France en compagnie de quatre musiciens du monde classique Djuwel en 2005. Tout en accompagnant d’autres célébrités musicales du Moyen-Orient, parmi lesquels Assina sa propre femme, il a édité plusieurs albums en solo, dont “Arabo-Andalusian Music, Vol. 1” en 1995 et un deuxième album portant le même titre l’année d’après. En 2000 il sort l’album “Nouba al’ dhil” qui fut acclamé par la critique musicale de la musique arabe.

Biographie et évolution musicale

Il est le cadet d'une famille de plusieurs frères et sœurs. Il quitte à l’âge de six ans la France pour Alger. A huit ans il rejoint l’association de musique arabo-andalouse « El Mossilia » d’Alger sous la présidence de M. Benmerabet Ali où il étudie le chant arabo-andalous dans la tradition algéroise, avec Sid Ahmed Serri, dépositaire de la tradition andalouse authentique de 1968 à 1994. Habib Guerroumi effectua son premier voyage avec El Mossilia à l'âge de 13 ans à Paris. Le contexte politique violent des années 90 en Algérie conduit Habib Guerroumi et sa famille à rejoindre la France et à s’établir à Lille en mai 94 après avoir enregistré avec son maître un premier CD en Algérie.

En solo, Habib Guerroumi chante accompagné du oud, son instrument de prédilection. Le dépouillement de ses interprétations rompt avec la tradition récente des grands orchestres. Deux albums ont paru sur le label Playa Sound.

En duo, accompagné de son épouse Assina, à la darbouka et au chant, il a enregistré six albums dans les studios de la RTBF à Bruxelles pour le label discographique Zuta Music en 1999. Le couple perpétue la tradition musicale arabo-andalouse lors de concerts nationaux et internationaux, de rencontres universitaires, de rencontres associatives et de cours de musique donnés au sein de l’association Maqam à Lille.

En 1996, ils travaillent à la rencontre des musiques orientales et occidentales avec l’ensemble de musique ancienne Continuum.

En 2003, année de l’Algérie en France, Habib Guerroumi initie le flûtiste et compositeur Dominique Vasseur aux particularités de la musique arabo-andalouse. Ainsi naît Widad, composition de Dominique Vasseur sur des pièces proposées et chantées par Habib Guerroumi.

En mai 2005, Habib Guerroumi, Christian Vasseur, guitariste et compositeur, et Jean-Christophe Lannoy, violoncelliste, créent Djuwel à la suite d'une rencontre en février 2005, à l'occasion de la soirée de soutien à Florence Aubenas et Hussein Hanoun al Saadi, otages en Irak. Ensemble, les musicien établiront une certitude que les cultures arabes et occidentales peuvent se s'harmoniser et créer des choses extraordinaires. Il travailleront ensemble à un album intitulé « Arabo-andalou revisité » pour le label Playa Sound, édité en 2006 très réussi, très travaillé, parfois un peu froid mais manquant pour Isabelle Delaby de cette effusion, et expressivité propre aux musiques orientales[1]. Pour d'autres, cet enregistrement est riche en qualité instrumentale et les œuvres traditionnelles colorées d’improvisations raffinées[2].

Ils ont dit de lui

  • « L’algérien Habib Guerroumi sait parfaitement moduler son chant en dédales d’ornementations, s’accompagnant lui-même au oud. » (Télérama)
  • « La voix douce de ce grand artiste nous fait pénétrer avec délice dans le jardin secret de la nawba. » (Le Monde de la Musique)
  • « Imprégné des chants du Mouloud (fête de la naissance du Prophète), Habib Guerroumi a développé une voix aux ornements complexes, à la séduction merveilleuse. » (Libération)

Notes et références de l'article

  1. Lamediatheque.be
  2. DJUWEL musique Arabo-andalou le 12 décembre-publié le mardi 30 octobre 2007 par Jean@7lieux.com

Sources

Voir aussi

  • Musique algérienne

Lien internet