Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Brahim Hadj Kacem

Brahim Hadj Kacem


Brahim Hadj Kacem (né le 22 mai 1969 à Tlemcen) est un chanteur, musicien et pédagogue algérien. Il figure comme l'un des grands noms dans la scène artistique de son pays en exerçant son art dans différents répertoires musicaux maghrébins, comme la moussiqua al-âla, Hawzi, Madih, Gherbi, Malhoun, Aïssâwa...Ce qui est dit de lui est élogieux : il apparaît comme un musicien possédant un jeu musical très structuré et d'une très grande rigueuret. Sa longue pratique musicale lui a permis d'étudier des approches nouvelles qui lui ont été transmises par ses maîtres qui l'ont élevé au niveau d'excellence.

 

Biographie et parcours musical

Ce Tlemcéen grandit au sein d’une famille de mélomanes et s’initie à la musique dès l’âge de 9 ans.

Ce diplômé ingénieur, poursuit une formation classique nécessaire d’abord au sein de l’association Gharnata (1984-1986) avant de fréquenter l’association El Qortobia (1985-1992).
Il fréquente plusieurs figures artistiques dont Nouri Koufi, Fewzi Kalfat, Tewfik Benghabrit, Salah Boukli, et Ness Issawa, qui l’ont guidé dans son parcours artistique.
Après la guitare, son premier instrument, Brahim Hadj Kacem s’est initié au banjo et au oud et, à partir de 1984, au violon et au rebab. Il avoue jouer un peu de piano mais c’est au violon qu’on le voit généralement lors des prestations officielles. En 1990, il forme son propre orchestre avec la collaboration de ses frères Mohamed et Omar.
Depuis décembre 2004, il vit et travaille entre Tlemcen et Paris et enseigne le chant et la pratique de la musique arabo-andalouse à Lille au sein de l’Association El Maqam, une association avec laquelle il a animé un concert le 22 avril 2006 à Oujda.

Brahim Hadj Kacem a à son actif 10 enregistrements sonores (K7 & CD’s), et plus de 20 enregistrements pour la Télévision Algérienne et ce depuis 1993 jusqu’à ce jour.


Participations et concerts à son actif

  • Participation au Festival de Gharnati à Oujda les 16 ,17 et 18 Juin 2006 en fusion avec l’Association Ahbab Cheikh Salah d’Oujda (sous la direction de Nasreddine Chabane), et l’Orchestre de Tétouan (sous la direction de Med Amine El Akrami), pour interpréter les noubas Zidane et Hidjaz El Kabir.
  • Enregistrement d’une Nouba Raml El Aâchiya chez Faycal Benkalfate.
  • Festival de musique andalouse de Tlemcen à partir de 1985.
  • Festival de la musique arabe en Espagne-1987.
  • Festival de musique andalouse de Fès (Maroc)- 1989 et 1990.
  • Festival de tarab andaloussi d’Oujda (Maroc)- 1999 et 1991.
  • 1er et 2ème festival du hawzi de Tlemcen- 1994 et 1995.
  • 1er et 2ème festival du madih de Sidi Bellabes- 1998 et 1999.
  • 1er festival du madih à Tlemcen- 2000.
  • Hommage à Cheikh Abdelkrim Dali à Alger- février 2002.
  • Festival de Timgad- 05 juillet 2002.
  • Concert de musique classique algérienne à la salle de l’UNESCO (Paris), lors de l’Année de l’Algérie en France- 19 février 2003.
  • Festival national du « medh » au Palais de la Culture , Alger- 21 novembre 2003.
  • Les journées maghrébines du Malouf, Tunis- du 15 au 17 décembre 2003.
  • Plusieurs prestations données au Centre Culturel Algérien de Paris, dont : un concert de chant hawzi- avril 2005, et une autre à l’occasion de la fête de l’Aïd El Adha- 13 janvier 2006.

 

 Voir aussi
Lien internet et sources


Récupérée de « http://www.wikimusique.net/index.php/Brahim_Hadj_Kacem »