Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
11 septembre 2010 - Des milliers de Coran seront brûlés

11 septembre 2010 - Des milliers de Coran seront brûlés

"Là où on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine
http://www.srpublications.com/tools/literature_language_arts/images/Heinrich%20Heine.jpg
http://img338.imageshack.us/img338/866/facebook2550.jpg

Brûler en public un exemplaire du Coran. C'est ce que prévoit de faire samedi 11 septembre 2010, pour le neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, le Dove World Outreach Center fondé en 1986 (Centre colombe pour aider le monde), groupe fondamentaliste chrétien basé à Gainesville, en Floride. 

"L'islam et la charia sont responsables du 11 septembre. Nous allons brûler des Corans car nous pensons qu'il est temps pour les chrétiens, pour les églises, pour les responsables politiques de se lever et de dire: 'non, l'islam et la charia ne sont pas les bienvenus aux Etats-Unis'", a annoncé à l'AFP le pasteur Terry Jones, qui organise cette manifestation.

L'initiative suscite de fermes mises en garde de par le monde. Censée glorifier le souvenir des victimes des attentats, elle tombe à un moment sensible : les musulmans célèbrent le 10 septembre la fin du Ramadan. Le 11 septembre est plus que jamais utilisé comme une tribune par des religieux américains. La provocation de la construction d'un centre islamique près de Ground Zero a, ces dernières semaines, déchaîné les passions du peuple américain.

En 2009, le Dove World Outreach Center, avait distribué des tee-shirts affirmant «L'islam est diabolique»L'initiative fait les unes des journaux. Cette année, la cinquantaine de membres de l'Église baptiste a donc décidé de passer à l'acte.

Les journalistes chrétiens unissent leurs voix à la communauté internationale pour condamner avec fermeté l’autodafé du coran. Ils soulignent aussi que des milliers de Bibles sont brûlées chaque année dans des pays arabes.

Alors que tout le monde se focalise sur un imbécile qui veut brûler le Coran en public le 11 septembre, acte idiot mais sans doute moins grave que d'imposer des moeurs barbares au nom de l'islamdes évènements bien plus graves se déroulent en Algérie. Des mosquées ont été attaquées, des imams et des fidèles agressés, et des Corans brûlés. Si le Pasteur  obscurantiste tient absolument à brûler quelque chose, qu'il brûle une effigie de Ben Laden, ou alors qu’il fasse un grand bûcher oecuménique de livres sacrés, mêlant petit livre rouge, Mein Kampf, la Bible et tant d’autres pour dénoncer les ravages criminels de la foi aveugle en quelque idéologie que ce soit. 

Les êtres humains m’inquiètent. Des extrémistes de tout acabit, il y en a toujours eu. Mais depuis quelques années on constate que ce sont eux qui tiennent le haut du pavé. Ce sont eux aussi par exemple qui sabotent les pourparlers de paix au Moyen-Orient. 

 

 

Voir aussi

L’islam des lumières progresse, des églises flambent : et maintenant, en Kabylie. 

Des églises sont également brûlée et des chrétiens persécutés au nom de l'Islam

La Bible nous incite à faire tout le contraire : à nous édifier de l'ennemi en rendant l'amour pour la violence et en priant pour ceux qui nous oppriment. De surcroît, des milliers d'églises chrétiennes en Chine, en Algérie, où les chrétiens vivent en martyrs des temps modernes et dans le plus grand silence, et sont contraints de pratiquer leur culte dans des caves pour ne pas se faire assassiner !

Rahman Asadollahi joue "Gonakh Gelejak" en mémoire aux victimes du 11 septembre

1. Le pasteur évangéliste de Floride fait l'unanimité contre lui
ONU, OTAN, Vatican, Maison Blanche... Il est condamné de toutes parts (N. Obs)
2. Malgré les critiques, le groupe religieux persiste et signe
"Nous n'avons aucune intention d'annuler", a déclaré le pasteur (Le Temps)
3. Et il a un atout avec lui: brûler le Coran n'est pas interdit par la loi
"L'acte en lui-même n'est pas une infraction à la loi américaine" (Canoe)

4. Tony Blair "encourage les gens à lire le Coran plutôt que le brûler"
"C'est irrespectueux, c'est mal et ce sera largement condamné" (La Croix)
5. Mais c'est Obama qui pourrait être aidé par le pasteur extrêmiste
Silence embarrassé des républicains et union sacrée autour d'Obama (24h)