Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Attentat islamiste déjoué à Bruxelles : Oussama Zariouh, un Molenbeekois de nationalité marocaine abattu hier disait “Allahu Akbar”.

Attentat islamiste déjoué à Bruxelles : Oussama Zariouh, un Molenbeekois de nationalité marocaine abattu hier disait “Allahu Akbar”.

Photographie prise au moment de cet attentat. Mario Scolas, Brussels, 2017, Lenovo Moto G4 PLUS

Photographie prise au moment de cet attentat. Mario Scolas, Brussels, 2017, Lenovo Moto G4 PLUS

Don't pray. Think! Act !
Don't hide. Live...
Don't hate. Love...
Don't cry, or not too long... act for peace, joy, life, help and solidarity

Une explosion a eu lieu mardi soir peu avant 21h00 à la gare centrale de Bruxelles. L'auteur de l'explosion a été abattu.  

Des médias évoquent des affaires de mœurs ou de drogue. Oussama Zariouh avait 36 ans, était de nationalité marocaine, militant de la cause palestinienne et habitait boulevard Mettewie. L'individu n'était pas connu pour des faits terroristes.

Né au Maroc le 12 janvier 1981, Oussama Zariouh a étudié à l'université Mohamed Ier d'Oujda (Maroc) avant d'émigrer en Belgique en 2002. Il a d'abord vécu à Alost et a décidé de déménager à Molenbeek en 2013.

Une fois de plus, une capitale européenne est touchée par la folie islamiste.
Les messages sur les réseaux sociaux illustrent l’ignorance des belges et la réaction a avoir face au terrorisme. La majorité appelle à l’amour, la paix, et continue de demander “pourquoi”.

Le choix est pourtant clair : serrez-vous un Chamberlain ou un Churchill ?
Voulez-vous accepter le mode de vie que défendent ceux qui se font exploser dans vos villes ?

Attentat islamiste déjoué à Bruxelles : Oussama Zariouh, un Molenbeekois de nationalité marocaine abattu hier disait “Allahu Akbar”.