Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Existe-t-il un esprit français des contre-cultures ?

Existe-t-il un esprit français des contre-cultures ?

Poser la question, c'est déjà y répondre.

L'esprit français Contre-cultures, l’exposition organisée par la Maison Rouge du 24 février au 21 mai 2017, revient sur l esprit français dans les contre-cultures de 1969 à 1989. A cette époque, crises sociales, politiques et économiques ouvrent la porte à une société du spectacle dans l’art, irrévérencieuse et contestataire, avec des artistes partagés entre idéalisme, fatalisme et hédonisme. Retour vers une époque qui na pas encore fini de faire parler d’elle !

À travers une sélection d’œuvres et de documents, l’exposition identifie un « esprit français », mélange d’idéalisme et de nihilisme, d’humour noir et d’érotisme, pamphlétaire et lyrique.

Après avoir donné la parole à Hervé Di Rosa, la Maison Rouge nous entraine du 24 février au 21 mai 2017 dans l'après 68, une époque riche en rebondissement, avec l’émergence de contre-culture (pour ne pas parler de l’éclatement de la Culture avec un grand C) qui répondent aux crises que vit la France et le monde.

Figuration Narrative, Bazooka, Le Torchon brûle, radios libres, Hara-Kiri, ces réalisations sont l’oeuvre d’artistes décontenancés, à l’instar de Pierre et Gilles, ORLAN, Kiki Picasso, Michel Journiac, Claude Lévêque, Marie-France, Serge Gainsbourg, Roland Topor ou bien Olivia Clavel.

Contre la crise qui touche la génération 68, les artistes vont répondre par une société du spectacle, pour souligner le ridicule de cette France, à coup d’oeuvres choquantes ou totalement contestataires, avec les sexualités, le militantisme, le dandysme et la violence en fil rouge, que l’on retrouvera fragmentées en huit sections : Feu à volonté !, Interdit/Toléré, Le Bon Sexe illustré, Sordide sentimental, Danser sur les décombres, Parallèles Diagonales, Buffet froid et Violences intérieures.

Pour souligner l’émergence de ces contre-culture, les commissaires Guillaume Désanges et François Piron ont sélectionné 60 artistes et plus de 700 œuvres et documents, journaux, tracts, affiches, extraits de films dont des pièces rarement montrées telles que des carnets du groupe Dziga Vertov (fondé par Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin), une sculpture monumentale de Raymonde Arcier ou les livres d’école d’Henri et Marinette Cueco.

Et quand on s’attendait à une exploration de la période 1969-1989, les commissaires font l’exploit de passer commande d’œuvres inédites à Kiki Picasso (Il n’y a pas de raison de laisser le blanc, le bleu et le rouge à ces cons de français, 2016-2017), Jean-Jacques Lebel (L’Internationale Hallucinex, 1970-2017) et Claude Lévêque (Conte cruel de la jeunesse, 1987-2017).

Bravo la Maison Rouge, dommage que laventure se finisse en 2018 !

Infos pratiques :
L'esprit français Contre-cultures à la Maison Rouge
Du 24 février au 21 mai 2017
Lieu : Maison Rouge
Horaires : 11h-19h du mercredi au dimanche, nocturne le jeudi jusqu’à 21h 
Tarifs : 10€, 7€tarif réduit, gratuit -12 ans, chômeurs et handicapés