Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Tunisie: Ouverture du premier festival international de musiques mystiques à Nefta

Tunisie: Ouverture du premier festival international de musiques mystiques à Nefta

La première édition du festival international de musiques mystiques, prévu du 26 au 29 novembre 2016 à Nefta, au gouvernorat de Tozeur, a été ouverte, samedi soir, par un spectacle de troupes soufies qui ont arpenté l’avenue principale de la ville jusqu’à l’entrée de la vieille médina, en présence d’un public passionné de musiques sacrées et profanes.

Placé sous le signe “Rouhaniyet” (spiritualité), ce festival vise à valoriser le patrimoine culturel et musical de cette ville du Sud-ouest tunisien, connue pour ses troupes de musique soufie. Sur la place située en face de la maison de la culture Mustapha Khraief, a été donné un spectacle “Hadhret rjel tounes” sous la houlette de Taoufik Doghmane, alors que l’espace Dar Ouadi de la vieille médina a abrité un spectacle intitulé “Nafas” d’Alia Sellami et la troupe Alouen.

Hichem Rostom, directeur artistique du festival a parlé d’une ouverture axée sur le croisement des civilisations en présence de troupes de musique soufie de la région du Djerid, en plus d’autres troupes invitées de Tunisie et de l’étranger, faisant remarquer “ce dialogue culturel établi par les prestations des troupes “Gnawa” du Maroc et “Banga” de Nefta.

Il a noté la présence remarquable des habitants de Nefta et de touristes tunisiens, précisant que les différentes artères de la ville seront animées par des spectacles de rue et d’autres spectacles de troupes participantes qui seront donnés, en continu, du matin jusqu’au soir.

Lotfi Issaoui, directeur du festival a surtout parlé d’une manifestation qui rassemble des spectacles représentants différentes cultures allant des troupes locales de musique soufie, issues de la région du Djerid, Nefta et le reste du pays, -dont en particulier “Hadhret rjel tounes”, la troupe de Ahmed Jelmam et “hadhret Sidi Bou Said El-Béji”-, jusqu’aux troupes de musique spirituelle venues du Maroc, d’Algérie, de Turquie, de France et du Canada. La cérémonie de clôture sera marquée par un spectacle où seront réunies “toutes les troupes participantes”, a encore dit Issaoui.

Tout un programme de concerts de musique soufie, d’animations de rue, de projections et divers ateliers sur la méditation, est prévu par ce festival qui devra permettre aux visiteurs de découvrir le répertoire soufi richissime de la ville de Nefta, réputée pour ses grands maîtres de la spiritualité.