Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Nous apprenons le décès du chanteur libanais Melhem Baraket

Nous apprenons le décès du chanteur libanais Melhem Baraket

"3ala babi" avec son fameux WawawaWa

Le chanteur et compositeur libanais Melhem Baraket s’est éteint vendredi à l’Hôtel Dieu un des hôpitaux de Beyrouth-Est à l’âge de 71 ans de suites d’une longue maladie. Melhem Baraket (ملحم بركات) est une grande star libanaise de la chanson arabe né en 1944. Il a chanté au niveau international, en Australie, en Amérique du Sud, Canada et aux États-Unis.

En associant les instruments de musique arabe aux instrument occidentaux, ce chanteur est parvenu à produire de la bonne musique. Il est entré sous les feux des projecteurs après avoir fait équipe avec les frères Rahbani et Fairouz.  Il était connu pour ses compositions mélodieuses pour plusieurs chanteurs, à l’instar de ses compatriotes Mejda El Roumi, Najwa Karam, Ghassan Saliba et la tunisienne Amina Fakhet. Il avait collaboré avec les frères Rahabani et était apparu dans plusieurs de leurs opérettes. Parmi ses œuvres, “Amarine”, “Abouha Radi”, “Farah Ennass” et “Habibi Inta”. Avec son répertoire romantique et sa voix naturellement passionnée,  il est un digne héritier de la lignée de musiciens comme Wadih El Safi ou les frères Rahabani. Ce qui caractérise le mieux l’atmosphère sonore du chanteur demeure sa capacité à marier instruments orientaux et occidentaux. Apportant un soin particulier à ses prestations sur scène, et au  tarab.