Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le 12 octobre, tous les pays hispaniques célèbrent le “Jour de Christophe Colomb”, aussi appelé “Jour de l’hispanité”

Le 12 octobre, tous les pays hispaniques célèbrent le “Jour de Christophe Colomb”, aussi appelé “Jour de l’hispanité”

La Fête nationale espagnole, célébré le 12 octobre, a aussi été officiellement appelée Jour de l'hispanité (Día de la Hispanidad) de 1958 à 1987. Ce jour de l'hispanité reste le nom officiel de la fête de la découverte de l'Amérique au Salvador, alors que dans d'autres pays d'Amérique on l'appelle Jour de Christophe Colomb ou Jour de la Race.

La Fête nationale espagnole, célébré le 12 octobre, a aussi été officiellement appelée Jour de l'hispanité (Día de la Hispanidad) de 1958 à 1987. Ce jour de l'hispanité reste le nom officiel de la fête de la découverte de l'Amérique au Salvador, alors que dans d'autres pays d'Amérique on l'appelle Jour de Christophe Colomb ou Jour de la Race.

 

1492 ! Christophe Colomb aborde le Nouveau Monde. Le 12 octobre, après deux longs mois de navigation, le navigateur gênois pose le pied sur une plage des Bahamas... en croyant atteindre le Japon ! Le jour de Christophe Colomb (appelé “” en Espagne ou “Día de la Raza” dans la plupart des pays d’Amérique Latine) est une fête dont l’origine date du 19ème siècle. Elle n’a cependant pas toujours été la fête nationale officielle ; à l’origine, elle était une célébration de l’identité culturelle hispanique qui résulte du mélange des cultures de la population native américaine et de celle des colons espagnols. De nos jours, cette fête est devenue la fête nationale de la plupart des pays hispanophones. Cependant, comme vous le découvrirez plus bas, elle a perdu tout son sens dans la plupart des pays d’Amérique Latine.

Selon le pays, cette fête porte beaucoup de noms différents. En Espagne, à part “Día de la Hispanidad” (journée de l’hispanité), elle correspond également à la fête nationale et coïncide avec la date de la fête religieuse en l’honneur de Notre Dame del Pilar. Aux Etats-Unis, on l’appelle “la journée de Christophe Colomb”, nom de l’amiral qui a mené l’expédition qui a abouti à la découverte de l’Amérique. En Amérique Latine, on l’appelle plus communément “Día de la Raza” (littéralement “le jour de la race”), même si certains pays lui préfèrent des noms alternatifs, ce qui amène parfois à une certaine confusion, comme nous le verrons plus tard, par exemple :

  • Argentine : “Día del Respeto a la Diversidad Cultural” (Journée du respect de la diversité culturelle)
  • Nicaragua et Venezuela : “Día de la Resistencia Indígena” (Journée de la résistance indigène)
  • Chili : “Día del Encuentro de Dos Mundos” (Journée de la rencontre des deux mondes)

Dans cet article, nous vous expliquerons les origines de cette fête, comment elle a évolué au fil des années et comment on la célèbre aujourd’hui dans les différents pays hispanophones.

 

 

Pays

Fête

Espagne

Parade militaire dans la capitale, Madrid, présidée par la Famille Royale.

Mexique

Offrande de fleurs en l’honneur de la fusion et de la coexistence des deux cultures.

Argentine

Festivités défendant le patrimoine culturel des populations native américaines contre l’impérialisme.

Colombie

Pièces de théâtre dans les écoles à propos de l’histoire et de la signification de ce jour.

Venezuela et Nicaragua

Le “Día de la Resistencia Indígena” (Le jour de la résistance indigène) qui commémore la lutte ardue des groupes indigènes contre la domination des colons espagnols.

Costa Rica

Des carnavals célèbrent le “Día de las Culturas” (Le jour des cultures) et honore les cultures espagnoles, celle des natifs américains, ainsi que la culture afro-caribéenne.

Etats-Unis

Le jour de Christophe Colomb est célébré de différentes manières selon l'État où l’on se trouve : Á New-York par exemple, c’est une grande parade, alors que les natifs américains se rassemblent pour manifester.

 

 

 

Le 12 octobre, tous les pays hispaniques célèbrent le “Jour de Christophe Colomb”, aussi appelé “Jour de l’hispanité”