Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Shimon Peres, prix Nobel de la paix en 1994, est mort à l'âge de 93 ans

Shimon Peres, prix Nobel de la paix en 1994, est mort à l'âge de 93 ans

Aujourd'hui, Shimon Peres, grand leader et père fondateur d'Israël, est décédé. Il a consacré sa vie à servir l'État d'Israël en tant que ministre de la défense, président et Premier ministre. Cette icône de l'histoire israélienne était un grand champion de la paix. Shimon Peres a toujours dit à ses enfants, "Regardez demain" "et de toujours œuvrer pour la paix." Que sa mémoire soit une bénédiction.

Aujourd'hui, Shimon Peres, grand leader et père fondateur d'Israël, est décédé. Il a consacré sa vie à servir l'État d'Israël en tant que ministre de la défense, président et Premier ministre. Cette icône de l'histoire israélienne était un grand champion de la paix. Shimon Peres a toujours dit à ses enfants, "Regardez demain" "et de toujours œuvrer pour la paix." Que sa mémoire soit une bénédiction.

Après une carrière diplomatique entamée après la Guerre d'indépendance israélienne, il devient un haut-fonctionnaire au service du gouvernement israélien comme directeur adjoint, puis directeur général du ministère de la Défense entre 1953 et 1959. Après cette période, il commence une longue carrière politique qui le mène, à trois reprises, au poste de Premier ministre.

Successivement membre du Mapaï, du Rafi, de l'Alignement, du Parti travailliste et de Kadima, il siège comme ministre au sein de douze gouvernements, ce qui lui confère une longévité inédite. Très respecté à l'étranger, Shimon Peres a reçu, avec Yasser Arafat et Yitzhak Rabin, le prix Nobel de la paix 1994 pour sa participation aux pourparler de paix avec les Palestiniens qui menèrent aux accords d'Oslo.

Soutenu par Kadima, il est largement élu à la présidence de l'État d'Israël à l'issue de l'élection présidentielle du , devenant ainsi le premier ancien chef du gouvernement désigné chef de l'État dans l'histoire d'Israël. Il prête serment le  pour un mandat de sept ans à l'issue duquel, en 2014, il met un terme à sa carrière politique, alors âgé de 90 ans.

Après la mort de l'ancien Premier ministre Ariel Sharon, survenue le , Shimon Peres a été le dernier survivant de la génération des pères fondateurs de l'État d'Israël.

 

Son principal fait d’arme date de 1994, lorsqu’il remporte avec Yasser Arafat (Autorité palestinienne) et Yitzhak Rabin (Premier ministre d’Israël), le prix Nobel de la paix. Un prix qui célèbre la signature des accords d’Oslo en 1993, considérés comme les premiers jalons d’une éventuelle réconciliation entre Israéliens et Palestiniens. Espoirs déchus après l’assassinat de Rabin l’année suivante.

Son principal fait d’arme date de 1994, lorsqu’il remporte avec Yasser Arafat (Autorité palestinienne) et Yitzhak Rabin (Premier ministre d’Israël), le prix Nobel de la paix. Un prix qui célèbre la signature des accords d’Oslo en 1993, considérés comme les premiers jalons d’une éventuelle réconciliation entre Israéliens et Palestiniens. Espoirs déchus après l’assassinat de Rabin l’année suivante.

Sarina Cohn a chanté 2 chansons pour Shimon Peres et ses invités le 5 mars 2013 à l'Académie Royale des Sciences à Bruxelles. Elle interprète ici "Sir Eres" (berceuse), chanson écrite en 1966 par Natan Alterman sur une musique de Sasha Argov; l'arrangement est inspiré de la version chantée par Noa (Ahinoam Nini) et arrangée par Guil Dor