Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Carte blanche sera donnée le 15 octobre 2015 à Waed Bouhassoun

Carte blanche sera donnée le 15 octobre 2015 à Waed Bouhassoun

En collaboration avec la Maison des cultures du monde, dans le cadre du 20e Festival de l'Imaginaire à l'Institut du Monde Arabe

En collaboration avec la Maison des cultures du monde, dans le cadre du 20e Festival de l'Imaginaire à l'Institut du Monde Arabe

Première partie

Chants des djebels de Syrie

avec Bashar Abu Hamdan, Mona Issa et Maamoun Rahal

Deuxième partie

Chants des troubadours d’Arménie

avec l’Ensemble Goussan

Waed Bouhassoun, la célèbre chanteuse et joueuse de luth syrienne nous fait découvrir deux porteurs de traditions poétiques et musicales qui se transmettent depuis des générations dans les villages montagnards du sud et de l’ouest de la Syrie. Mouna Aissa est une toute jeune chanteuse de 19 ans que la nature a dotée d’une voix saisissante de pureté et de richesse ornementale. Bashar Abu Hamdan, originaire du Djebel Druze est un sha‘er, poète, chanteur, joueur de rebab qui interprète des pièces de poésie dite nabatéenne, dont l’origine remonte à la période pré-islamique, ainsi que ses propres compositions dans une très grande variété de styles.

L’ensemble Goussan présente trois siècles de cet art de troubadours à travers ses trois plus grandes figures : Sayat-Nova (1712-1795), Djivani (1846-1909) et Shahen (1909- 1990). Ses poèmes, dans le style ashough (amoureux transi), font l’éloge de la bien-aimée, se lamentent sur un amour impossible, et prennent souvent un tour philosophique ou moral.