Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Après l'agression de deux gays de Béni Mellal, une nouvelle agression homophobe à Meknès

Après l'agression de deux gays de Béni Mellal, une nouvelle agression homophobe à Meknès

Cette vidéo est actuellement activement partagée sur les réseaux sociaux. La chasse aux gays est devenu le sport national au Maroc, n'oublions pas que les agressions homophobes étaient même institutionnalisées en Europe sous le régime nazi.

Certains pays comme le Maroc pratiquent une homophobie d'État, refusant d'appliquer les droits constitutionnels alors qu'ils reconnaissent les droits de l'homme et favorisant la persécution et l'agression physique contre les homosexuels. Cette agression n’est donc pas un dérapage individuel déconnecté de tout contexte, mais bien une action objectivement encouragée par ce climat hostile de tension et d’acharnement créé et alimenté par le Régime politique marocain et en particulier le gouvernement Abdel-Ilah Benkiran. En effet, il existe un pacte tacite entre l’Etat et les salafistes autour des tabous de société, notamment concernant l’homosexualité. L’opinion publique semble les soutenir. Un agresseur justifie son acte homophobe et le considère même comme un acte héroïque dans la mesure où il aide l’État et la société « musulmane » à se débarrasser de ce qu’il considère être un fléau, un trouble à l’ordre établi.
 
 

L'homosexualité est toujours punie d'emprisonnement (de quelques mois à la perpétuité), de sévices corporels, de déportation ou de travaux forcés dans une soixantaine de pays dont par exemple : Sénégal, Algérie, Bangladesh, Botswana, Burundi, Cameroun, République démocratique du Congo, Émirats arabes unis, Éthiopie, Guyana, Jamaïque, Kenya, Libye, Malaisie, Maroc, Nigeria, Oman, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Singapour, Sri Lanka, Syrie, Tanzanie, Togo, Zambie. Cette liste n'est pas exhaustive.