Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le Chevalier, la mort et le diable. Gravure de Albrecht Dürer de 1513

Le Chevalier, la mort et le diable. Gravure de Albrecht Dürer de 1513

On désignait autrefois par le mot « garçons » les serviteurs et valets qui marchaient à la suite des hommes d'armes, des chevaliers et des chefs de corps, pour leur rendre les services qu'exigeaient les circonstances. « Ces garçons, que l'on appela plus tard des « goujats », formaient des bandes de pillards, d'assassins, dont la présence et les actes criminels désolaient les campagnes et ruinaient les habitants ; alors on leur donnait le nom de « mauvais garçons ».

Philippe Le Bas, Augustin François Lemaitre, France : Dictionnaire encyclopédique, vol. 10, Firmin Didot frères, 1843

 

 

 

Albrecht Dürer, Étude d'un Reître, 1498

Albrecht Dürer, Étude d'un Reître, 1498