Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
En novembre 1934, il y a 80 ans, naissait dans la vieille ville de Tunis « La Rachidia », symbole d’une identité musicale tunisienne authentique.

En novembre 1934, il y a 80 ans, naissait dans la vieille ville de Tunis « La Rachidia », symbole d’une identité musicale tunisienne authentique.

La Rachidia (المدرسة الرشيدية), ou Association de l'Institut Al-Rachidi de musique, est un institut de musique tunisienne qui voit le jour en 1934 grâce à une élite de mélomanes dirigés par Mustapha Sfar (Cheikh El Médina de Tunis). L'appellation "Rachidia" fait référence à Mohamed Rachid Bey (1710-1759), troisième prince régnant husseinite, qui fut un amateur de musique éclairée. Fin lettré et grand amateur de musique, il s’intéressa durant les vingt années de son exil à étudier le chant andalou et se divertit par la composition de la musique et de la poésie ; l’agencement du malouf et la fixation de l’alternance de ses composantes ainsi que l’inoculation d’éléments grecs et turcs, dont les bachrafs, lui sont attribués (Waraqat, H. H. Abdul-Wahhab). 

A l’époque, le projet se profilait comme la réponse d’une classe d’intellectuels et de notables tunisiens qui voulaient défendre l’identité culturelle tunisienne face à un référentiel musical moins prestigieux avec l’apparition de chansons légères avec des paroles franco-arabes qui frôlaient parfois l’obscénité.

L’ouverture de la saison culturelle de « La Rachidia » est d’ores et déjà annoncée pour le vendredi 21 novembre au théâtre municipal. Au programme une représentation de la troupe musicale sous la conduite de Maestro Nabil Zamit, direction artistique de Fathi Zghonda accompagnée de la chorale de Sofiene Zaidi.

Parmi les chanteurs qui se produiront sur les planches de la bonbonnière on compte Asma Ben Ahmed, Mohamed Ali Chbil, Nabiha Karaouli et Sofiène Zaidi.

D’autres projets sont en vu pour faire renaître « La Rachdia » de ses cendres et lui redonner son prestige d’antan. Une demande a été adressée en ce sens à la Présidence du gouvernement et au ministère de tutelle pour proclamer l’année 2015, l’année de la Rachidia.

 

 

 

 

 

En novembre 1934, il y a 80 ans, naissait dans la vieille ville de Tunis « La Rachidia », symbole d’une identité musicale tunisienne authentique.