Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

Syndication

  • Flux RSS des articles

Festivals de musique au Maghreb

Vendredi 4 décembre 2009 5 04 /12 /Déc /2009 14:36

Rio Loco est un festival annuel de musique du monde placé sous le signe de la diversité culturelle, au cœur de Toulouse.

 

Ce festival a été créé dans les années 90 et se déroule au fil de la Garonne avec trois scènes, dans un parc de 6 hectares, la Prairie des Filtres. Associant musique, spectacles pour jeune public, art visuel, cinéma de plein air, conte, cirque et graff, il reflète la diversité et la richesse des pays invités, dans un esprit festif et populaire.

Nous pouvons être fiers de notre propre culture d'origine, celle qui nous a modelés, en conserver ses valeurs, ses traditions, sans autant se fermer aux autres... nous pouvons ainsi ouvrir notre culture à d'autres et nous métisser, le résultat de tout celà ne pouvant être qu'évolution et voir la naissance d'autres courants issus de ces mélanges !
Par Last Night in Orient - Publié dans : Festivals de musique au Maghreb - Communauté : Parlons Zic !
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 29 novembre 2009 7 29 /11 /Nov /2009 00:32
L'association l'EAC-L'Boulvart a le plaisir de vous annoncer que l'Appel à candidature pour la 12ème édition du Tremplin l'boulevard est lancé.






Organisateur : L'BOULEVARD Festival
Type : Musique/Arts - Audition
Réseau : Mondial
Heure de début : dimanche 29 novembre 2009, à 00:40
Heure de fin : vendredi 15 janvier 2010, à 03:40

Par Last Night in Orient - Publié dans : Festivals de musique au Maghreb - Communauté : MAROC MODERNE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 14 août 2009 5 14 /08 /Août /2009 02:27
La 14e édition du festival national de la chanson bédouine et de la poésie populaire, qu'abrite annuellement la commune de Aïn Tedelès (Mostaganem), a été renvoyée après l’Aïd El Fitr. 

Le président du festival, M. Alem Kada, a souligné que ce rendez-vous, qui se tenait habituellement à la fin août, a été renvoyée en raison de l'avènement du mois de ramadan. 
Des chanteurs du "bédoui" et des poètes du
"melhoun" de 32 wilayas du pays prendront part à cette manifestation qu'organise la commune de Aïn Tedlès avec la collaboration de la direction de la culture, a ajouté le responsable. 

Des noms connus de la chanson bédouine, à l'exemple de cheikh Chigher, cheikh Bendehiba Bouguirati, ainsi que d'autres poètes dont Abdelkader Touati et Larbi Abdelkader feront partie. 

Il est prévu également à la faveur de cette manifestation, des conférences portant sur la réalité et les perspectives de la chanson bédouine et du "chiir el melhoun" (poésie populaire) ainsi que des expositions sur ce genre de chansons, outre les visites touristiques des sites, des vestiges, des monuments et des lieux de mémoire de la wilaya de Mostaganem au profit des hôtes, comme celui de "Sidi Lakhdar Benkhlouf", situé dans la commune balnéaire qui porte son nom et qui est située à 50 km à l'est de la ville de Mostaganem. 
C'est au cours du XVIe siècle que le melhoun, sous la forme de poésie populaire, a fait son apparition en Algérie, par le biais du grand poète Sidi Lakhdar Benkhlouf...
Mostaganem, fière de son patrimoine culturel, se targue d'avoir donné naissance à des personnages illustres comme le dramaturge Ould Abderahmane Abdelkader, dit Kaki, le metteur en scène Mohammed Chouikh, et des historiens tel Moulay Belhamissi et des paroliers tel kadda Medjeded. Fief du théâtre amateur et populaire, elle abrite les grands spécialistes de la musique arabo-andalouse : Hadj Moulay Benkrizi, de la musique populaire citadine (chaâbi, Maâzouz Bouadjadj, Habib Bettahar), les maîtres de la tradition musicale bédouine (cheikh Hamada, cheikh Djilali Aïn Tedles) et des poètes tel que Cheikh Abdelkader Bentobdji, Sidi Lakhdar Benkhlouf, qui sont auteurs de célèbres qaçaïds de la poésie melhoun léguées autant au chaâbi qu'au bédoui tel que Abdelkader ya Boualem.


A noter que la ville de Aïn Tedelès a pris l'habitude d'organiser ce festival national depuis les années 80 du siècle dernier, durant la période du doyen de la chanson bédouine le défunt "Djillali Aïn Tedelès" qui a contribué pour beaucoup à la réussite de plusieurs éditions de cette manifestation jusqu'à ce qu'il tire sa révérence en décembre 1995. 

Selon les organisateurs, le festival de Aïn Tedelès, connu aussi de par la participation de grands maîtres du genre "bédoui" et du "chiir el melhoun", a pour objectif la promotion de la chanson bédouine.
Par Last Night in Orient - Publié dans : Festivals de musique au Maghreb - Communauté : Musiques algériennes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 27 juillet 2009 1 27 /07 /Juil /2009 22:32
Le coup d'envoi de la 19e édition du Festival national de la musique et la chanson raï sera donné à partir du stade du 24-Février de la ville Sidi Bel-Abbès, le 2/08  2009. Cette édition comptera sur  la présence des meddahate et des cheikhs du raï, se poursuivra jusqu'au 8 août 2009.

Au programme : une pléiade de stars et d'artistes prendra part à ce carrefour du raï, :Zahouania, Cheb Abdou, Fadéla, Bilal, Faudel, Kader Japoni, Redouane, Mazouzi, Houari Benchenet et Magic System.
Par Last Night in Orient - Publié dans : Festivals de musique au Maghreb - Communauté : Musiques algériennes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 juillet 2009 5 10 /07 /Juil /2009 09:32

Le Tabarka Jazz Festival est un festival annuel de musique qui se déroule annuellement depuis 1970 en juillet et août, depuis 1970, dans la ville côtière de Tabarka (Tunisie) risque de ne pas être organisé tout comme en 2008.

 

L'essor touristique de Tabarka remonte aux années 1970. À cette époque, un jeune promoteur tunisien, Lotfi Belhassine (futur fondateur du Club Aquarius et d'Air Liberté), crée un festival de musiques qui en quelques années devient un rendez-vous artistique de renommée internationale. Dès le début, le slogan de ce festival est : « Je ne veux pas bronzer idiot ».

Plusieurs genres musicaux partagent le festival  :

  • Le jazz (Tabarka Jazz  Festival)

Le festival est placé sous l'égide du ministère tunisien du tourisme et de l'artisanat ;l'Office national du tourisme tunisien ;la Fédération tunisienne de l'hôtellerie ;la municipalité de Tabarka.

Notons qu'en 2008, il n'a pas été été organisé faute de financement.

 

Cette année encore, il n'y a pas d'info sur internet ou le site officiel précisé par Wikipedia qui ne répond même plus le 10 juillet 2009. Même les hôtels ne peuvent en dire plus. Manque d'information et de transparence, nul ne sait donc si le  Tabarka Jazz Festival  sera relancé en 2009. (source). Le 10 juillet 2009, rien n'est annoncé, ce qui risque de ne draîner aucun public festivalier dans la ville côtière tunisienne. Une vague information est apparue dans le journal La Presse, mais l''édition 2009 du festival de Tabarka s'annonce "embrouillée". Il annonce une programmation assez farfelue.

 

Les organisateurs avaient pourtant promis un retour à l'âge d'or avec la reprise du programme jazz qui avait été intégré au festival international...Mais le public n'a pas mordu. A l'exception de la soirée Alpha Blondy, la basilique ne se remplit pas et pour certaines soirées, c'est à peine si on a vendu une dizaine de billets. Nabil Khemir, directeur artistique du festival a même présenté sa démission ! (source).

 

L’organisation fait encore défaut pour nos festivals même les internationaux et la première victime de cette gabegie c’est le public.En effet l’affiche du festival annonce que le célèbre chanteur tunisien Hédi Habouba se produit vendredi 31 juillet 2009, mais le concert a été annulé à la dernière minute. Pour Hédi Habouba, il n’y avait pas de spectacle, comme aucun accord n’a été conclu entre lui et la direction du festival à part une proposition qui est restée sans suite. Mais Ridha Zouaoui, le directeur du festival, prétend que Habouba a mis le festival en hors-jeu…

 

Programme (information peu fiable et non vérifiable officiellement)

10 juillet : Nabil Khemir

11 juillet : Alpha Blondy

12 juillet : Al Di Meola

14 juillet : Atef Lakhoua

16 juillet : Adel jouini

17 juillet : Bol Akih

18 juillet : Joachim Kûhn &Rabih

19 juillet : Mik Stern

21 juillet : Hadhra

22 juillet : Ballet russe

24 juillet : Mohamed Jebali

25 juillet : D.J Balti - KD RIM

27 juillet : Ballet national de l'Andalousie

28 juillet : Houria bent Annana

31 juillet : Hédi Habbouba

1er août : Neder Guirat

3 août : Caramelo Rythme Latino

6 août : théâtre : Filles de Bernarda Alba

7 août : théâtre pour enfants (Ferdaws)

8 août : Cheb Khalas

10 août : Khaled

12 août : Hani Chaker

 

Par Last Night in Orient - Publié dans : Festivals de musique au Maghreb - Communauté : musiques en Tunisie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés